dimanche 23 avril 2017

Albert Marcoeur et Frédéric Aurier parlent du dernier disque

Vous le savez déjà, chers lecteurs et chères lectrices, Albert Marcoeur et le Quatuor Béla ont signé Si Oui Oui, Si Non, Non, un album lumineux, énergique, poétique, drôle et joyeusement foutraque. En avril 2016, Didier Houde croisait Frédéric Aurier et Albert Marcoeur au Théâtre de St Nazaire. Avec des extraits de Travaux Pratiques et du nouveau disque.


 

jeudi 20 avril 2017

8 - Magma en 45 tours : Oh Oh Baby - Otis, 1985

1- Oh Oh Baby 3'34" (Ooh Ooh Baby sur L'édition LBI)
Musique : Christian Vander, texte : Christian Vander, Julie & Ricky Dassin
2- Otis 4'00"
Musique et textes : Christian Vander

Oh Oh Baby est un extrait de Call from the Dark.
Enregistrés de mai 1982 à octobre 1984 et mixé en septembre et octobre 1984 au studio Davout (Paris). Remixé pour la face 1 en Janvier 1985.
Produit par Christian Vander.
Première parution an printemps 1985 : Jaro 4195. Allemagne.
Seconde parution : Label du Bon Indépendant 2006697. France. Mai 1985.

Christian Vander : vocaux, synthé, piano, percussions, programmation boite à rythme : 1+2
Stella Vander : vocaux, choeurs : 1+2
Guy Khalifa : vocaux, choeurs, piano Fender, Flute : 1+2
Benoît Widemann : synthétiseur : 1+2
Simon Goubert : synthétiseur : 1
François Laizeau : Programmation boite à rythme, batterie, percussions : 1+2
Demis Visvikis : choeurs : 1
Alex Ferrand : choeurs : 1
Philippe Slominski : trompette : 1
Christian Martinez : trompette : 1
Michel Goldberg : saxophone : 1
Lisa "Deluxe" Bois : choeurs : 2
Marc Eliard : basse : 2
Jean-Louis Fouquey : piano Fender : 2
Michel Gaucher : saxophone : 2
Freddy Opsepian : trompette : 2
Christian Guizien : trombone : 2
Robin Kenyatta : saxophone : 2

Il est temps de continuer cette série sur les 45 tours de Magma, ce sujet clôturant le Magma première phase.
Et ce 45 tours n'en est pas à un seul paradoxe. Le premier étant sa sortie en 1985 en pleine période Offering alors que Magma a été dissout en juin 1983 ! Le deuxième, pour un format en chute libre dans les ventes, surprenant choix...  Enfin, une double parution très rapprochée des deux éditions en cette période de crise du vinyle étonne. Malgré cela, ce SP a été le plus fort tirage et, sans doute, la meilleure vente du groupe en ce format, comme quoi...

Pour revenir à la musique, signalons tout d'abord que les deux titres choisis sont identiques dans les deux éditions, l'allemande et la française, mais, entre les formats 45 et 33 tours, il y a déjà une différence au niveau de la durée plus courte, mais aussi sur la prise ou le mix.
Christian a remixé d'autres titres du 33T LBI par rapport au Jaro, mais ça, c'est une autre histoire...

Nous trouvons ici deux titres de la période "Tamla-Zeuhl" (n'oublions pas que Merci a commencé à être enregistré en mai 1982) faisant suite au changement d'orientation musicale perçu dès les concerts de 1978 et Otis, joué certes à partir de 1981 mais répété par le groupe de 78/79. De tous temps passionné par le R'n'B, la Soul, les labels Tamla, Motown ou Stax, Christian souhaitait réorienter Magma dans cette direction. Profitant du départ de Klaus, pour reprendre le chant, et le devant de la scène, pour cette "fin" du Magma première phase, ce positionnement fut poursuivi avec Offering, en laissant la batterie à d'autres musiciens.

Le premier titre, Oh Oh Baby, est également connu sous le nom de Call from the Dark. Stella en lead vocal, Guy Khalifa prenant quelques relais, des chœurs qui viennent souligner et étayer ces soli, l'utilisation d'une batterie électronique et des synthés très années 80, de trompettes bien acidulées en ouverture, puis des cuivres tantôt discrets, tantôt prégnants, tout cela au service d'une composition certes bien ancrée R'n'B mais revisitée par Christian dans le ton de cette époque. Les quinze premières secondes de la version LP sont manquantes ainsi que la deuxième moitié du titre, mais c'est un autre mixage ou une prise différente de celle de l'album ! Le tempo est plus lent, les arrangements sont différents, les voix ne sont pas identiques, une autre version donc. (Note Du Memo  : ou simplement un montage différent ?)

L'autre face, Otis, est un vibrant hommage au roi de la soul si prématurément disparu. On se souvient de cette version acoustique du Grand Echiquier de 1981(voir Ici). Ici, le thème, développé de manière orchestrale avec un Christian vibrant d'amour au chant, montant en puissance au fur et à mesure du thème (malheureusement coupé sur le SP) et poussant un cri, le cri, soutenu par une basse légère et butinante, des touches de piano, des chœurs tout en finesse et, tout cet ensemble, rejoint par les cuivres, nous emmène, montant en puissance mais... mais voilà, arrêté par la contrainte de la durée du disque, ça s'arrête là, argh !
Il me semble que cette version n'est pas identique à celle du LP, peut être est-ce le format qui donne cette sensation, plus nuancée, plus ténue, Stella et Mémo, eux, certifient qu'il n'en est rien, mais je j'ai un doute, à vous de voir... (NDM 2 : pour moi aucune différence ! )
Ces deux titres au(x) mixage(s) ou prise(s) différente(s) donne(nt) un intérêt certain à avoir et surtout à écouter ce 45 tours (merci Mémo au passage).

Cette période Tamla-Zeuhl, pas toujours bien perçue par les médias et déconcertant une partie du public, est pourtant essentielle pour comprendre la personnalité de Christian. Ses principales sources d'inspiration, de composition ou de fascination sont le jazz 1950-60, la musique de tradition européenne (Bartok, Stravinski...) et le R'n'B/soul. Cette musique européenne tient une grande place dans Magma, par exemple dans certaines longues compositions. Quant au jazz, s'il n'a jamais dirigé Magma dans cette direction, estimant que d'autres, et, tout particulièrement, John Coltrane, l'ont si bien fait avant lui et que cela n'aurait été qu'une redite, la construction de certains titres avec des parties dites "écrites" et d'autres dites "libres" ouvertes aux soli, une certaine rigueur, l'intransigeance de Christian pour sa musique, en cela similaire à celle de "Trane" nous amènent vers lui.
Il manquait cet élément de la musique populaire afro-américaine à développer dans Magma. Merci y a répondu, poursuivi ensuite avec Offering, mais le public fut lui plus mitigé, plus réticent. Pourtant, vous vous passeriez d'un Christian au chant sur Otis ou Another Day ? Pas nous !!!

Merci contenant de nombreux titres courts, ou assez courts, pouvait le prédestiner à une sortie d'extraits (sic) en 45T, Otis semblant, d'emblée, obligé d'y figurer. Il manque le final des deux titres, plus particulièrement dérangeant sur Otis (celle du LP fait 5'20"), même si la coupure est plus importante sur Ooh Ooh Baby (celle du LP fait 7'20").
Ce SP, pour son édition française (LBI), est celui qui a eu le plus fort tirage de tous les 45T de Magma, l'allemande étant plus confidentielle (Jaro). Donc, rareté du Jaro de 5 sur échelle de 10, et 2 sur 10 pour le LBI. Pas d'article dans la presse pour les 45T, uniquement pour les deux éditions 33T. (NDM 3 : Rappelons que ce Label du Bon Indépendant fut si bon qu'il fit faillite avant de payer la moindre royaltie au groupe, y compris pour Mythes et Légendes et la réédition du Double Live de 75... Voilà de quoi donner envie de monter sa propre structure, ce qui fut fait un an après avec Seventh Records ! )


En cadeaux, en plus des pochettes pour ce qui aurait pu être le dernier article des simples de Magma, un encart accompagnant le test pressing de l'édition LBI.





vendredi 14 avril 2017

MAJ : Les concerts d'Avril

Le mois dernier, nous saluions le nombre de concerts pour l'arrivée du printemps. Force est de constater que la disette sera de mise pour ce mois d'Avril. Nous n'avons donc trouvé que cinq dates à vous proposer, dont deux à l'étranger qui plus est... Gageons que Mai sera plus fructueux !





Chantier Public (Marcoeur - Le Gourierec - Magne) :
28 Avril : Rochefort en Terre, Le Café de la Pente.
29 Avril : Saint Nazaire, Sous les Palmiers. (sur réservation).

Ellul Noomi :
27 Avril : Montpellier, le Jam.

Magma :
21 Avril : Tilburg, Roadburn Festival.

Richard Pinhas (& Arthur Narcy) :
23 Avril : Soignies (Belgique), Festival Prog Résiste.

Bernard Szajner "The third Day" :
13 Avril : Rennes. (+ Philippe Maujard & Xavier Geronimi). Reporté en 2018 ! 

Photo : Frédérique Liviano

dimanche 9 avril 2017

Ellul Noomi en concert le 27 Avril à Montpellier

4 chanteurs et chanteuses (surtout) autour d'Hervé Aknin pour l'une des (trop) rares apparitions de ce quintet vocal. C'est à Montpellier le Jeudi 27 Avril, au Jam, et l'entrée est gratuite !

jeudi 6 avril 2017

MAJ : Les dates de 2017

Alors que l'été débute à peine, quelques dates sont déjà annoncées pour l'année prochaine ! Et, qui plus est, ce sont des dates en France.. A suivre bien évidemment !


Magma :
2 & 3 Février : Paris Olympia (+ Mëtalïk Orkestraah)

8 Mars : Genève, L'Alhambra.
9 Mars : Seyssinet (38), l'Ilyade.
10 Mars : Marseille (13), Le Moulin.
11 Mars : Lyon (69), le Transbordeur.
15 Mars : Toulouse (31), Le Bikini.
16 Mars : Tulle (19), Les Lendemains qui Chantent
17 Mars : Clermont (63), La Coopérative de Mai.
18 Mars : Gignac (34), Le Sonambule.

21 Avril : Tilburg, Roadburn Festival.

10 Mai : Lille Le Splendid.
11 Mai : Cléon (76), La Traverse.
13 Mai : Ris-Orangis, Le Plan
14 Mai : Cergy-Pontoise, L'Observatoire (concert à 18h).
19 Mai : Boucau (64), Salle Apollo
20 Mai : Cenon (33), Le Rocher de Palmer.

25 Juin : Vincennes, Parc Floral (Paris Jazz Festival)

5 Août : Villersexel (70), festival Rock au Château.
18 Août : Las Vegas, Psycho 2017.
20 Août : Toronto, Mod club.
22 Août : Montreal, La Sala Rossa.

Christian Vander Quintet :
18 Février : Dinan, théâtre des Jacobins
25 Mars : Macon, Le Crescent

Christian Vander Piano Solo :
24 Mars : Macon, Le Crescent.
29 Juin : Les Lilas, le Triton.

Christian Vander Quartet :
30 juin : Paris, Sunside, hommage à J Coltrane, 50ème anniversaire
01 juillet : Paris, Sunside, hommage à J Coltrane, 50ème anniversaire

mardi 4 avril 2017

Un petit cours de batterie sur Om Zanka ?

Voici un montage mis en ligne, tout récemment, par Marc Salama auquel on doit également les images du Trianon en 2000.
Tourné au Triton en 2005, voici une captation "spécial batterie" et inédite de Om Zanka. Cela se passe de commentaire... Musique...