samedi 31 janvier 2015

Près de 1300 personnes pour Magma, Jeudi à Nantes !

Jolie affluence pour le premier passage de Magma à Nantes depuis la soirée, "historique", sur la grande scène des RDV de l'Erdre, en 2009. Concert de début de tournée donc, avec le retour de Bruno Ruder au Fender, impressionnant de rigueur. Le groupe a opté pour un répertoire dense et sans concession : Rïah Sahïltaahk, Köhntarkösz, Slag Tanz (version intégrale), et, pour finir, la présentation des musiciens sur la marche finale de Mekanïk.
A l'image de sa version discographique, Rïah Sahiltaahk a gagné en cohérence et en fluidité. La composition originelle est désormais beaucoup plus lisible, faisant figure de premier jalon de la musique Zeuhl.
Mais c'est Slag Tanz qui fut le moment le plus marquant de ce concert. Une version intégrale extrêmement prenante qui fait mesurer le chemin parcouru depuis les premières versions, il y a six ans.
Pas de doute, Magma est bien au rendez-vous de sa tournée "sans fin" et on imagine aisément la montée en puissance du groupe, au fil des nombreuses dates annoncées.




(PS : Mentionnons également la première partie de Sidony Box, nous y reviendrons spécifiquement très prochainement...)

vendredi 30 janvier 2015

Trois Rêves Non Valides d'Art Zoyd sur scène le 3 Février à Maubeuge

Inspiré de l'univers de Philip K.Dick, ce projet composé par Gérard Hourbette est une collaboration avec trois scénographes : Christian Châtel, Serge Meyer et Pierrick Sorin. Cela se déroule à 20 heures sur la scène du Manège.
Plus de détails sur le site du Manège Ici

Et la vidéo de présentation du projet :

video

mercredi 28 janvier 2015

MAJ : Caillou reprend -un peu- la route en Février avec un nouveau pianiste

L'information est désormais officielle, Emmanuel Borghi tient désormais les claviers dans le groupe ! 

On le sait, il est très difficile de tourner actuellement, et à défaut d'une véritable tournée Caillou aura cependant l'occasion de renouer avec la scène le mois prochain :

6 Février : Longjumeau, festival Jazz Barré, Bahos.
7 Février : Les Lilas, Le Triton.

Pour l'occasion, le groupe de Philippe Gleizes et de Rudy Blas présentera des morceaux de son second album, actuellement en cours de préparation...


mardi 27 janvier 2015

Un entretien avec Christian et Stella sur un blog rock !

Il y a peu, nous vous avions fait part d'une interview de James Mac Gaw par un site "Métal". Ce coup-ci c'est un blog "rock", Shebam Blog Pop Wizz qui a rencontré Christian et Stella à l'occasion des concerts du Triton et le résultat est plutôt sympathique et, gentiment, décalé à la fin de l'entretien.Votre visite s'impose Ici.

dimanche 25 janvier 2015

Slag Tanz : le joyau noir

Magma a sorti son "black album". La référence à Metallica est volontaire. Avec cette pochette entièrement noire, à l'embossage ton sur ton, et un choix de police de titre que ne renierait pas un groupe de métal, le groupe semble viser délibérément un public plus habitué aux déluges de décibels qu'aux accents feutrés d'une musique de jazz.
Mais pochette "rock" ou pas, Magma nous livre un très beau disque, d'une pièce qui a pris le temps de mûrir longuement sur scène, et se dévoile ici dans toute sa majesté et sa sauvagerie.
Depuis le changement de studio, chaque nouvel album est l'occasion d'entendre le groupe avec un son digne de lui, ample, profond et précis. Sur ce nouvel opus, la basse de Philippe Bussonnet est ainsi plus que jamais mise en valeur, développant des graves dont Magma a longtemps été privé. Bien évidemment les autres musiciens et chanteurs ne sont pas en reste. Les voix féminines, montées en chœurs immenses par la magie du "re-recording", explosent véritablement, passant de stridences orchestrales en suaves lamentations. Là-dessus vient s'ajouter le chant d'Hervé Aknin, en français et en kobaïen. Les chants en français, très poétiques, confirment que cette pièce s'inscrit dans la continuité de Les Cygnes et les corbeaux. A présent, les oiseaux se "sont envolés", "pour toujours", "vers le ciel". Mais comme précédemment, ils étaient déjà morts, on peut se douter, dans cet album décidément aussi noir que sa pochette, que le narrateur, qui "les poursuit", l'est aussi... Les chants en kobaïen, menaçants, alliés à une basse grondante et une batterie foisonnante, créent une atmosphère oppressante qui n'est pas sans rappeler De Futura, de Jannick Top. Mais alors s'élèvent les chœurs éthérés, entre espoir lointain et oraison funèbre pour une "âme blessée"... L'âme blessée, celle de Christian Vander, qui disque après disque, transmute sa douleur inconsolable en musique céleste.
Si cette œuvre est courte, elle est suffisamment dense pour le faire oublier. Tout juste pourra-t-on lui reprocher d'être découpée en 8 plages, qui semblent un peu artificielles vu la longueur de la pièce.
La musique de Christian Vander brille toujours de cet éclat particulier qui lui est propre, comme un diamant noir, seul, au cœur de la nuit.

En anglais (Merci Didier Houde)

Magma hava just released their ‘black album’. The reference to Metallica is deliberate. With a totally black cover, a tone- on- tone embossing and choosing a font a Metal band would adopt, the band seem to willfully address listeners who are more used to torrents of decibels than to soft Jazz tones.
Whether it is a ‘Rock’ cover or not, the fact is that Magma is offering us a beautiful recording, a piece of music which has slowly matured on stage and is today played to us in all its majesty and savagery.
Since Magma moved to a new studio, every new recording is an opportunity to listen to a band with the sound they deserve, a sound which is powerful, deep and precise. Philippe Bussonnet ‘s bass playing is more than ever enhanced, creating deep low sounds Magma has often been deprived of. The other musicians and singers are at it too, of course. The female vocals, built up in tremendous choirs thanks to the “re-recording” magic, truly explode going from orchestral stridency to suave laments. They are backed by Hervé Aknin’s singing both in French and Kobaïan. The highly poetic French vocal parts place this piece in the continuity of Les Cygnes et les Corbeaux. The birds have now “taken off”, “for ever”” , “to the sky”. And, as they were previously already dead, one can understand that, in this record, which is as dark as its cover, the narrator, who “is chasing them”, is dead too… . The threatening Kobaïan vocals, combined to thundering bass and vibrant drums, create an oppressing atmosphere like Jannick Top’s De Futura. But then ethereal choirs come up, singing a far away hope or a funeral chant for a “hurt soul”.
The “hurt soul” is Christian Vander’s, he who turns his inconsolable pain into a celestial music.
This piece is dense enough to wipe off the question of its shortness. The only reproach one could make is the artificial division in 8 tracks, considering the length of the piece.
The music of Christian Vander has always this unique and particular intensity. Like a lonely dark diamond in the heart of the night.

MAJ : Quand le Magma Vander-Top était reçu en 1976 au Pop Club de France Inter

Nous avons appris hier avec tristesse, le décès de José Artur qui, au travers de son Pop Club, a permis à de nombreux groupes de s'exprimer en direct.

Cette fin d'année est pour nous l'occasion de vous faire partager cette émission radiophonique du 28 Octobre 1976. Magma sous sa nouvelle (et très transitoire) formule vient de s'installer au théâtre de la Renaissance. Le groupe est donc reçu au Pop Club de José Artur sur France Inter...

Photo de Jean-Jacques Le Moellic


samedi 24 janvier 2015

Hervé Aknin interviewé par Radio Clapas

On entend peu les membres de Magma s'exprimer, voici donc une émission d'une heure diffusée sur Montpellier par Radio Clapas. L'occasion de connaître un peu mieux celui qui est le chanteur de Magma depuis bientôt 7 ans.



MAJ : Pavanes, le nouvel album de Minimum Vital est paru

Le premier double album du groupe vient de voir le jour chez Muséa. Pour l'occasion, le groupe bèglais a mis en ligne un clip d'un des titres de Pavanes.
Minimum Vital sera en concert à Bergerac le 13 Mars à la même affiche que Ange.

Le site du groupe




vendredi 23 janvier 2015

Un nouveau passage dans Magma pour Bruno Ruder

Jérémie Ternoy étant retenu par d'autres activités durant l'année 2015, nous assisterons donc, avec plaisir, au retour, ponctuel, de Bruno Ruder qui tiendra le Fender jusqu'au concert de Nice et qui réapparaîtra pour Tallin, Gouveia, Manchester, Londres, Québec et Victoriaville. Bon retour à bord du Vaisseau Mère, Bruno !

Photo : Evelyne Cermolacce (5 Novembre 2010)

lundi 19 janvier 2015

Albert Marcoeur en concert en 2015, en Bretagne mais aussi ailleurs, ça tombe bien !

Bonne nouvelle, l'ami Marcoeur vient d'annoncer quelques dates et elles sont plutôt situées à l'Ouest, ce qui nous arrange bien d'ailleurs... En voici le détail :

28 Février : Langonnet (56) avec Et Bien d'Autres.

1er Mars : Huelgoat (29) avec Et Bien d'Autres.
2 Mars : Saint Malo de Guersac (44) avec Et Bien d'Autres.
5 Mars : Avignon (84) avec Et Bien d'Autres.
12 Mars : Tours (37) avec le Quatuor Béla.

10 Avril : Nantes (44) avec le Quatuor Béla. ANNULE !


MAJ : Les concerts de Janvier

Voici un début d'année un peu plus dense côté concerts et le début du "Tour sans fin" de Magma avec une tournée française qui se poursuivra en Février. Quelques autres dates à retenir de formules bien trop rares sur scène.

Bon début d'année en musique !

Collectif Ptah (reprises de Magma) : 
31 Janvier : Dax, L'Atrium. 

Magma :
28 Janvier : Guyancourt, la Batterie.
29 Janvier : Nantes, Stereolux. + Sidony Box
30 Janvier : Cenon, Le Rocher de Palmer.
31 Janvier : Bruguières, Le Bascala.

Maison Klaus : 
15 Janvier : Paris, le Baiser Salé.


Pierre Marcault "4*4" :
31 Janvier : Les Lilas, Le Triton.


Albert Marcoeur + Quatuor Béla :
22 Janvier : Grenoble, Grand Théâtre.

Pienza Ethnorkestra :
23 Janvier : Mâcon, Crescent.
24 Janvier : Pau.


jeudi 15 janvier 2015

Félicité Thösz en Vinyle ce mois-ci !

Dans le programme de rééditions des albums studios de Magma en vinyle, Félicité Thösz sera disponible dans ce format, pour la première fois, dans quelques jours...



lundi 12 janvier 2015

MAJ : Slag Tanz, sorti il est ! Et avec une nouvelle vidéo...

Slag Tanz sort le 10 Janvier en CD et LP. Commandes ouvertes sur Seventh avec une offre pour les acheteurs du "pack" CD + LP ! C'est Ici.











Extraits en ligne :





dimanche 11 janvier 2015

Vidéo : Un entretien avec Christian Vander au Triton en Novembre dernier

Mise en ligne hier, voici une vidéo de 15 minutes d'un entretien avec Christian Vander réalisé le 15 Novembre dernier dans les loges du Triton.


samedi 10 janvier 2015

Hommage : quand des musiciens parlent de Jean "Popof" Chevalier

Cet été, c'est avec tristesse, que nous vous avions annoncé le disparition de Jean "Popof" Chevalier.
A l'occasion d'une "carte blanche" au Pannonica, à Nantes, en 1999, Didier Houde avait recueilli les témoignages de certains complices habituels du batteur : François Ripoche, Christophe Havard, François-Xavier Ruan, Jacques Di Donato, Jean-Luc Chevalier, Jean Marie Bellec, Patrick Auzier et Simon Mary.



dimanche 4 janvier 2015

Qu'allons-nous retenir de 2014 ?

Encore une année d'écoulée et voici l'heure de l'habituel bilan. Par bien des aspects, 2014 fut quelque peu en retrait par rapport à l'année précédente et ce, notamment, sur le plan discographique. Voici ce que nous en avons cependant retenu, dans un choix totalement subjectif...

Catégorie "Disque" : Peu de choses à se mettre dans les oreilles cette année, l'hibernation de Soleil Zeuhl n'y étant sans doute pas pour rien !
Retenons le retour discographique de Philippe Cauvin avec sa Voie Nacrée (Muséa). Un disque aventureux et intègre qui impose le respect, surtout après un aussi long silence.
Le Phosphorescent Dreams (Disk Union) d'Univers Zéro tire également son épingle du jeu avec une formule plus électrique, qui ne révolutionne certes pas la musique de Daniel Denis mais qui y rajoute quelques couleurs fort à-propos. Regrettons simplement que le disque soit si mal distribué, et si onéreux, importation japonaise oblige !
Côté Magma, avant un Slag Tanz, très attendu, Rïah Sahïltaahk (Seventh) nous permet, enfin, de profiter du projet originel de pochette argentée prévue pour le Magma 2. Côté musique, cette pièce retrouve ici sa véritable fonction, transition entre le premier double album et la future Trilogie Theusz Hamtaahk, et plus particulièrement, ici, Mekanïk Kommandöh. Sans que cela soit essentiel, cette parution a le mérite de remettre les pendules à l'heure dans l’œuvre de Christian Vander en mettant en valeur une composition, finalement assez méconnue de beaucoup, d'autant plus qu'elle est jouée par la formation actuelle.

Catégorie "Livre" : Retenons l'ouvrage d'Albert Marcoeur sur ses démêlés avec la Sacem, un joli opuscule à la réalisation particulièrement soignée et écrit avec l'humour caractéristique du musicien.

Categorie "DVD" : Évidemment le DVD d'Offering au Triton capté l'année dernière au Triton,. Déjà, parce que ce sont les premières images officielles d'Offering, mais aussi parce que ce document tient vraiment la route, sans nostalgie aucune ! Un groupe soudé porté par un projet collectif qui s'est poursuivi (pour la dernière fois ?) cette année encore... Saluons aussi la présence d'un disque audio aux côtés du DVD.

Catégorie "Réédition" : Une activité moindre de ce côté là qu'en 2013, mais quelques perles à ne pas oublier cependant. Le Triskaïdephobie (Cuneïform) de Présent, réédité dans une nouvelle édition avec bonus et remasterisation, permet de réécouter avec plaisir ce qui a constitué un album clef de ce qu'on appelait, alors les Musiques Nouvelles. Les Pièces Manquantes (Vapeur Mauve) du Zigzag de Jean-Luc Chevalier constituent vraiment la surprise de cette année. Une musique qui a passé superbement le temps, évitant les clichés de l'époque pour être enfin révélée au plus grand nombre... Enfin, n'oublions pas l'apparition de K.A et d'Ëmëhntëhtt-Rê pour la première fois en vinyle, le fait de les classer aux côtés des autres opus "majeurs" de Magma est un véritable plaisir auquel on ne s'attendait pas forcément... Le Zed (Infiné) de Bernard Szajner, dans une version "augmentée", a également constitué une jolie surprise, espérons simplement que le label ne s'arrête pas là !

Catégorie "Concert" : Dans le contexte actuel, il est de plus en plus difficile, pour les groupes et musiciens que nous aimons, de pouvoir s'exprimer sur scène. Raison de plus pour ne pas bouder les occasions d'entendre de la musique vivante sur scène !
Quelques beaux moments à ne pas oublier cependant : la série de concerts "piano solo" de Christian Vander au Triton, dans une formule malheureusement bien rare ; Caillou, qui après quelques changements printaniers, a pu s'exprimer sur scène, profitant du bon accueil réservé à son premier disque ; le retour (ultime ?) d'Offering en Septembre ; la fête "Tamla Zeuhl" de Maison Klaus en début d'été au Triton ; l'African Jazz Roots d'Abbaye Cissoko et de Simon Goubert à Nantes cet été ; Philippe Cauvin retrouvant le chemin de la scène cet automne à Cenon et enfin un Magma particulièrement affûté pour une exceptionnelle trilogie Ëmëhntëhtt-Rê au Triton...

2015 s'annonce avec un programme particulièrement chargé pour Magma, surtout à l'international. Mais d'autres projets devraient voir le jour cette année : réédition de Génération sans Futur (avec Bonus) et coffret d'archive pour Art Zoyd qui se produira sous une formule "rétrospective" au prochain RIO, nouvel album  (double CD) pour Minimum Vital, projet d'enregistrement pour Albert Marcoeur avec le Quatuor Béla, 4 sorties chez Soleil Zeuhl en Février, l'album de Faustine, un disque en cours d'enregistrement pour Maison Klaus... Tout ceci à suivre évidemment en ces pages !

Bonne année à tous !
Merci à vous d'être fidèles à KSZ, vous qui venez de 98 pays...

vendredi 2 janvier 2015

Concert hommage à Jacques Thollot dimanche 4 janvier


Jazz à La Java présente le dimanche 4 janvier 2015
A partir de 17 heuresun concert en hommage à Jacques Thollot :

Avec la participation de : 

- quartet François Jeanneau, Sophia Domancich, Jean-Paul Celea & Simon Goubert 
- quartet Jacques Berrocal, Francis Marmande, Jean-Noël Cognard & Cathy Heyden 
- trio Jef Sicard, Claude Parle & Jean-Louis Méchali 
- trio Mirtha Pozzi, Pablo Cueco & François Tusques 
- trio Jean-Jacques Birgé, Antonin-Tri Hoang & Fantazio, 
- trio Benjamin Sanz, Frederick Galiay & Julien Boudart 
- duo Sylvain Kassap & Didier Petit 
- duo Marie Thollot & Emmanuel Bex 
- duo Claude Bernard & Christian Lété 
- duo Jean-Marc Foussat & Claude Parle 
- duo Georges Locatelli & Nathalie-Josée Audonnet 
- Tristan Macé solo.

En alternance, projection de plusieurs films sur Jacques Thollot réalisés et présentés par Caroline de Bendern.

Le batteur, claviériste et compositeur Jacques Thollot, élève prodige du père de la batterie be-bop Kenny Clarke qu'il remplace dès l'âge de 13 ans au Blue Note€, célèbre club parisien, est apparu très jeune sur la scène du jazz en compagnie de Sidney Bechet.
Se produisant régulièrement au cours des années 1960 dans les clubs parisiens, il a l'occasion de jouer avec des grands noms du jazz comme Bud Powell ou Chet Baker, et il devient un accompagnateur très apprécié de musiciens avant-gardistes aussi importants qu'Eric Dolphy, Michel Portal, Don Cherry, Barney Wilen, Sonny Sharrock, Siegfried Kessler, René Thomas, Steve Lacy ou Joachim Kühn, ainsi que de tous les musiciens français aventureux de cette époque, tels François Tusques, Jean-Paul Celea, Bernard Vitet,  Jef Gilson,  François Jeanneau ou Jacques Berrocal.
En 1971 il enregistre son premier album solo, devenu culte dans les mondes du rock, Quand le son devient aigu, jeter la girafe à la mer, et par la suite plusieurs autres albums avec diverses formations pour différents labels français.
Batteur et compositeur singulier et inclassable, il invente des musiques très personnelles où le jazz dans sa tradition se mêle au free jazz, au jazz rock et aux musiques contemporaines.

Entrée libre

LA JAVA

105, rue du Faubourg-du-Temple
75010 Paris
01 42 02 20 52

Jacques Thollot : https://www.facebook.com/
Caroline de Bendern : https://www.facebook.com/
La Java : http://la-java.fr/
Disques Futura et Marge : http://futuramarge.free.fr/

Métros : Belleville & Goncourt
Bus : 46 & 75
Noctilien : station Belleville
Vélib : 116, boulevard de Belleville & 2, rue du Buisson-Saint-Louis